The great Lipez Publié le 23 août 2018 par Alain et Stéphanie

Aller en bas

The great Lipez Publié le 23 août 2018 par Alain et Stéphanie

Message par Admin le Jeu 23 Aoû - 17:58

The great Lipez
Publié le 23 août 2018 par Alain et Stéphanie


Nous arrivons à Uyuni dans la soirée et trouvons un particulier chez qui atterrir.


Nous sommes chez Emilio et Léonor et leurs enfants (des jumeaux de 3 mois)


Nous avons l’électricité, l’eau et les «  banios » et nous sommes à 15 minutes à pied du cimetière des trains ou de la ville.


Parfois nous gardons Emilie, une des 2 jumeaux pendant que Léonor va faire ses courses avec le second bébé (Matias) dans sa couverture accrochée sur son dos…..



Alors que nous préparons « tranquilo » notre entrée dans le Salar d’Uyuni (travaux sur l’autonomie, les cartes et préparation du châssis du Faucon pour le protéger du sel)…. !


Nous nous réveillons sous la neige, ppppfffffff et il neige pendant 2 jours !!!



Notre problème est que cette neige va fondre sur le salar et donc mettre de l’eau sur cette étendue de sel de plus de 10 000km2 à 3646 m d’altitude…..


Nous hésitons à partir avec le Faucon sur le salar d’Uyuni, car ces chutes de neiges associées aux précipitations abondantes ces derniers mois risquent de nous poser de grave problèmes sur ce salar et les pistes qui vont sur la route des lagunes……


Il ne faut surtout pas oublier que nous accusons presque 9 tonnes, et en cas de plantage il faudrait des moyens très importants pour nous sortir de ce plan galère.


D’ailleurs des possesseurs d’un camion en 4×4 avec cellule ont récemment failli perdre leur véhicule dans ce Salar, car il était pratiquement impossible de sortir le camion de cet enfer blanc…..


Pendant ce temps nous rencontrons une famille française qui vient également chez notre hôte, ce sont les « Debsaroundtheworld »….


Chouette, ils ont deux filles, nos enfants sont ravis.


Les « Debs » ont réservé un tour de 3 jours dans le sud et nord Lipez en 4×4 et hôtel pour un prix correct.


Nous prenons la décision de les accompagner et de prendre un circuit en 4×4 de 3 jours avec un guide, nous ferons ainsi une reconnaissance, et déciderons ensuite si nous voulons y retourner avec le Faucon…..





Premier jour : Le salar d’Uyuni


Le matin les deux 4×4 arrivent pour prendre nos deux familles. Il y a aussi un autre couple et une jeune femme seule, tous italiens, qui nous accompagnent.


J’avais pourtant prévenu la responsable de l’agence que je voulais un véhicule en bon état et avec de bons pneus (beaucoup de véhicules qui font les tours sur le Lipez sont en très mauvais état..!), lorsque le Toyota  Land Cruiser arrive je constate la vétusté du véhicule et l’état pitoyable des pneus, j’en réfère donc à la responsable présente et au conducteur qui devra donc changer un pneu avant le départ, ce qui ne facilitera pas nos relations pendant les jours à venir !!!!


Son surnom sera donc « boîte à sourire », mais malgré son manque de sympathie, il reste professionnel et surtout un bon conducteur prudent.


Il faut préciser que dans ces tours organisés les chauffeurs des véhicules sont conducteurs, cuisiniers, guides et mécanos…


Les véhicules sont autonomes, à savoir une centaine de litres d’essence en jerricans, nos affaires et une ou deux jantes de secours sur le toit, plus la bouffe pour 3 jours.


Go, Go, Go !


Les premiers kilomètres sur le Salar d’Uyuni nous confirment que notre choix de prendre un 4×4 fut judicieux, outre la présence de 2 à 4 centimètres d’eau sur une bonne partie du Salar, nous avons eu à traverser plusieurs gués assez profond avec de l’eau salée.





De plus lorsqu’il faut ressortir du Salar, la croûte de sel diminue, l’eau qui est dessous remonte et cela se mélange à la terre créant un bourbier assez immonde où tu n’as surtout pas envie de planter ton camtar.


Wow, cet endroit est magique, j’aurais tant aimer y passer plusieurs jours en autonomie complète mais l’omniprésence d’eau sur cette croûte salée me laisse perplexe.


Nous assistons au coucher de soleil sur le Salar, c’est magique mais le froid nous fait regagner la voiture assez rapidement. Après avoir traversé cet étendue salée nous prenons la route du sud en direction des lagunes…


Nous nous dirigeons de nuit vers notre hôtel de sel… !!!!!


Yes, nous dormons dans un hôtel en sel, construit avec des briques de sel, les tables et tabourets sont en sel, ainsi que les lits…. !


Nous avons droit à un poêle placebo dans la partie commune qui sert de restaurant, je dis placebo car ici il n’y a pas d’arbres, donc pas de bois, et les quelques brindilles qui tentent désespérément de brûler ne font que nous réchauffer le cœur, et il fait environ 6° à l’intérieur lors du repas, la soupe est la bienvenue.


Notre chambres salées ne sont pas chauffées, et la température se situe autour des 2°, nous avons prit nos duvets et dormons avec 4 couvertures… !!!





Nous apprenons que généralement dans cette région il n’y a pas de chauffage dans les gîtes ou hôtel !!!!!


Jour 2 : La route des lagunes


Get up at 06.00AM


Nous roulons sur des pistes défoncées, boue, neige, congères, et souvent nous roulons en dehors des pistes car elles sont impraticables même en 4×4 !


J’en frissonne encore quand je pense que nous avons failli nous engager avec le Faucon Millenium sur ces pistes !!!!!


Le froid est omniprésent, avec un – 12° au réveil à l’extérieur. Malgré tout, le spectacle est magique, les paysages magnifiques, des formations géologiques impressionnantes, le volcan Ollague qui fume en toile de fond dans un paysage lunaire, les lagunes défilent, toutes différentes de par leurs couleurs, Laguna Canapa, Laguna Colorada….., jamais nous n’avions vu de tels paysages, nous montons de plus en plus et sommes en moyenne à 4500 mètres.






La nuit tombe sur Laguna Colorada et nous arrivons à l’hôtel de la mort qui tue !


Nous sommes au paroxysme de l’horreur, la température se situe en dessous de zéro dans les bâtiments, nous mettons 6 couvertures en plus des duvets, nous avons même du mal à bouger tellement elles étaient lourdes !


Mais nos enfants s’éclatent comme des fous et ont pris possession de l’intégralité des bâtiments.

La soupe chaude est une fois de plus la bienvenue !!


Jour 3 : Lagunes, geysers et retour à Uyuni


Lever à 4h30 du mat !


Ça pique fort les yeux et sortir de dessous nos six couches de couvertures par une température dans la chambre avoisinant les – 5° pour s’habiller fut une grande aventure !!


Nous partons vers 05h30 du mat’, il fait – 15° dehors, et, et…..20 mn plus tard…début d’incendie dans le 4×4 en pleine nuit évidement…..la fumée envahie l’habitacle, on commence à évacuer en catastrophe mais par chance notre problème sera résolu au bout d’une quinzaine de minutes….glaciales !


Pppppfffffff c’est la ventilation qui a grillée, donc plus ou très peu de chauffage !!!!


Pas grave, on va se serrer !!!!


J’étais étonné de ne pas voir l’autre véhicule revenir pour nous aider, en fin de compte nous les avons rejoint sur la piste : alors que nous tentons de trouver l’origine de la fumée, ils sont en train de pousser pour sortir leur véhicule coincé sur une congère de neige !!!


L’aventure, c’est l’aventure !!!!


Nous arrivons aux geysers de « sol de la manana », sublime spectacle que ces vapeurs qui sortent du sol sous pression, le bruit est assourdissant mais la chaleur est agréable car nous sommes à 5000 mètres et il fait – 25°, geysers isolés ou champ de vapeurs avec odeur de souffre omniprésente, marmites en ébullition sur décor apocalyptique, c’était vraiment géant !



Puis nous allons sur des « aguas caliente », mais sincèrement nous n’avons pas eu le courage de nous mettre dans ces eaux à 40°, car la température extérieure était négative, et je pense que nous étions bien fatigués, Jesse et Julia prennent juste un bain de pieds.


Puis tout s’enchaîne, désert de DALI, Laguna Blanca et Laguna Verde au pied du Volcan Licancabur, sublime ! .








De la piste, de la piste et encore de la piste, une p’tite crevaison sur le 4X4 qui nous accompagne et nous arrivons vers 18h00, exténués mais avec la sensation d’avoir vécu un truc de ouf !


Nous avons parcouru entre 500 et 600 kms de pistes ou plutôt de hors pistes pendant ces 3 journées.


Nous sommes surpris chaque jour de la capacité d’adaptation et également du courage dont font preuve nos enfants dans certaines situations.


Pendant ces 3 jours ils ont été mis à rude épreuve, et ils ont été très forts.


Nous restons une journée pour nous reposer à Uyuni, et prenons la décision de ne pas aller avec le camion sur le salar, et la route des lagunes, ces 3 journées nous ont suffisamment comblés, et comme je l’ai déjà dit, entre l’aventure et la galère, parfois il n’y a pas beaucoup d’écart !


Nous avons encore besoin du Faucon Millenium pendant 2 ou 3 ans, alors nous allons l’économiser lorsque cela est possible !


Nous avons évidemment profité de notre séjour pour visiter le cimetière des trains, alors si tu es amoureux de la tôle rouillée, fan des Doors ou conducteur de trains nostalgique cette vidéo est pour toi :



Avant de quitter Emilio et Léonor, nous leurs laissons quelques habits de nos enfants, et leurs offrons 2 doudous pour leurs jumeaux, apparemment ils ont été très touchés par ces gestes.


Hasta la vista amigo et gracias por todo, suerte !


Et maintenant c’est quand qu’on va où ?


Nous prenons la route en direction du Chili en passant par l’Argentine et les Quebradas de Humahuaca…..


Comme d’hab’ un petit résumé en image et en musique :

avatar
Admin
Admin

Messages : 3140
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 58
Localisation - Ville - Village : ALENYA 66

Voir le profil de l'utilisateur http://motards66.motards.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum