El Lago Titicaca 3 Publié le 30 septembre 2018

Aller en bas

El Lago Titicaca 3 Publié le 30 septembre 2018

Message par Admin le Mer 3 Oct - 19:34

El Lago Titicaca


Publié le 30 septembre 2018

Hasta la vista La Paz……
Nous quittons la base Oberland et nous prenons la direction de Copacabana en Bolivie au bord du lac Titicaca !
Mais pour cela il faudra traverser La Paz City !!!
Yesss ce fut un grand moment…. de solitude !!!
Comme je l’avais déjà dis, la ciudad ici c’est un remake de Fast and Furious version « démolition derby urbain », ici tout est permis, mais surtout le klaxon, alors pour survivre et surtout ne pas faire accrocher le Faucon Millenium, c’est appel de phare, coup de trompe, de gueule et gaaaazzzzzz !!!!
Ce n’est pas qu’ils conduisent mal mais ils conduisent comme des gamins sur des auto-tamponneuses.
On se retrouve fréquemment à 4 de front sur une 2 voies…. Stressant !
Nous trouvons aussi le moyen de nous égarer et de finir dans un quartier où des mannequins sont pendus devant des habitations, les messages sur les pancartes qui les accompagnent ou sur les murs des propriétés sont clairs…… « Ladron sera linchado »….., il y avait même d’autres messages encore moins sympas…. !
 


Bref nous sommes sur la route, mais avant d’arriver à Copacabana, il faudra passer le bac qui relie San Pablo à Tiquina, et là c’est encore un grand moment…..
Nous pensions trouver un ferry, mais en réalité ce sont des barges en bois d’environ 15 mètres de longueur et 4 mètres de large, avec des planches positionnées en mode aléatoire sur le fond, propulsées par un moteur hors bord…et une perche !
Lorsque nous sommes montés avec le Faucon sur la barge nous avons bien senti que nous accusions presque 9 tonnes à la pesée, le proprio nous a demandé de nous arrêter au deux tiers de la barge juste le temps de faire monter une voiture derrière nous afin de rétablir un sorte d’équilibre car la barge commençait à piquer du nez !
Les vingt minutes qui ont suivi furent parmi les plus longues de notre voyage car il y avait des vagues qui arrivaient sur le côté et faisaient balancer de droite à gauche le Faucon, entraînant dans son mouvement la barge également…..bref, j’ai pô aimé, et l’équipage du Faucon non plus !
 

Encore des souvenirs !
La route parcourt la péninsule de Copacabana avant d’arriver sur cette bourgade par un magnifique coucher de soleil…, oui, je sais « rule number one » ne pas rouler de nuit, mais nous nous sommes arrêtés juste lorsque « El sol » disparaissait dans les eaux du lac Titicaca…magique !
Nous rencontrons un couple Français avec 2 enfants qui descend depuis le Canada vers le sud, et nous montons vers le nord depuis Ushuaïa….(c’est un beau roman, c’est une belle histoire, sauf qu’ils ne vont pas dans le midi, et nous ne montons pas dans le brouillard… !!!).
Nous passons la journée du lendemain ensemble et échangeons quelques bons plans et partageons quelques expériences croustillantes, bonnes ou mauvaises afin de mieux nous préparer à affronter cette aventure en camping-car sur ces terres d’aventures.
Nous visitons Copacabana, mais décidons de ne pas aller sur « Isla del Sol », nous faisons le choix d’aller sur une autre île du lac plus tard.
 
 

[ltr][/ltr]




Je ne m’étalerai pas sur l’omniprésence de déchets qui jonchent les plages car je sais maintenant que cela fait partie de notre voyage et que tous les pays d’Amérique du Sud, et certainement d’Amérique centrale sont confrontés à ce problème…..Grrrrrrrrr !
Et maintenant si nous allions au Pérou ?
Le passage de la frontière se fait sans problème.
Nous trouvons une assurance à la première ville traversée, Yunguyo, car notre assurance actuelle ne couvrait que les pays du Mercosur et le Pérou n’en fait pas partie.
Stef est conquise par le bureau dans l’agence d’assurance constitué d’un mètre cube de papier WC et sans plateau, mais nous avons pu y trouver également des bouteilles de Coca, et des produits d’hygiène…Welcome in south America !
Nous passons la nuit au bord du lac sur un site Inca, au village de Quenuani.
L’endroit nous parait bien tranquille, nous sommes seuls avec les oiseaux et quelques pêcheurs locaux en barque.
 

Le lendemain matin je suis réveillé par deux amateurs de ballon rond qui jouent au foot non loin du camion, à 05h30 du mat’, il fait grand jour, wow les Péruviens sont des lèves-tôt !!!
Le site se remplit d’écoliers et de lycéens, car c’est leur journée au Pérou.
Mais, dans la matinée nous apprenons que la route est bloquée par des manifestants (leurs revendications concerne la mise en place d’un péage entre deux villes).
Nous tentons de reprendre la route mais effectivement il y a un poteau en béton travers de la route avec une trentaine de belligérants, ils ont l’air sympa et me proposent un détour à travers les champs, mais après reconnaissance c’est trop dangereux en camtar.
Nous tentons de faire demi tour mais de l’autre côté il y a un arbre abattu qui bloque également la route, nous sommes donc prisonniers dans ce village et l’atmosphère semble un peu tendu, de plus en plus de monde sur ces barrages, sans oublier les nombreux morceaux de verre et tessons de bouteilles sur la route, cailloux, branches, etc. !
 

Welcome in Pérou man !
L’arrivée de la police nous permettra de sortir de cet endroit où nous n’avions pas envie de nous éterniser.
J’aide même les forces de l’ordre à dégager le lourd poteau de béton qui bloquait notre passage !
Cap au nord et nous décidons de nous éloigner de cette zone un peu chaude.
Nous dormons sur un site Inca, Aramu Muru’s Doorway, entourés d’oiseaux géants qui nous font penser à des ptérodactyles, nous trouvons cet endroit alors que le crépuscule tombe…(oui je sais…rule number one!), le décor est digne de « Jurassik Park », un vieil indien Quechua viendra même nous voir à la nuit tombante en nous faisant une sacré peur !!!
Le lendemain nous faisons une super balade dans les formations rocheuses, la vue est magique.
 

On the road again, nous traversons Puno, grande ville accrochée aux montagnes au bord du lac, et nous nous enfonçons dans la réserve national du lac Titicaca.
El lago Titicaca ???
Titicaca peut signifier plein de choses.. !
Soit « Roc du puma » ou « Puma de pierre » en Aymara
Soit « Homme de cendre » par rapport à des sacrifices humains selon les différentes légendes indigènes…
C’est le plus grand lac d’Amérique du sud en volume d’eau et en longueur avec 190 kms de long et 80 de large.
Il est considéré comme le plus haut lac navigable du monde.
Il se situe à plus de 3800 mètres d’altitude et fait plus de 8500 km².
Nous dormons à « San Francisco » (si, si..!), mais ce qui devient compliqué c’est que beaucoup de locaux ne parlent que le Quechua, pppffff et moi qui commençais à de débrouiller en Castillan !
Et là…..à 07.00 AM (du mat’!), je suis dehors et je vois passer « Banana » la maison à roulette des Tiliki…, yesss, de bons moments et des apéros en perspective… !
Nous allons avec eux jusqu’au bout de cette péninsule afin de trouver un bateau pour aller rencontrer les indiens Uros qui vivent sur ces fameuses îles flottantes.
Islas de los Uros, go, go, go… !
Nous trouvons un particulier qui emmène nos deux familles avec son bateau sur les « islas de los Uros » et fait surveiller également les camions.
Nous pensions être seul au monde ici, mais beaucoup de locaux viennent à plage pour passer la journée, c’est donc très coloré, et animé !
Et ces indiens Uros… ?
Il y a plusieurs îles où vivent encore des indiens descendants des Uros et Aymaras.
Ils vivent encore sur ces îles flottantes constituées de « Totoras » (roseaux du lac).
L’île que nous visitons fait environ 150m², il a 5 familles qui y vivent avec chacune dans de petites « casita » de 2×3 mètres, il y a un petit foyer en terre cuite pour la cuisine posé sur une pierre, ils prennent l’eau du lac pour cuisiner et boire mais en la faisant bouillir, ces îles font environ 3 mètres d’épaisseur et sont constituées de bloc de racines (de totora!), et de différente couches de totora (toujours!) de diamètres différents croisées afin de pouvoir se déplacer dessus, elles sont amarrées à 8 piquets plantés au fond du lac très peu profond à cet endroit.
Leurs vieux bateaux (en totora!) qu’ils appellent « Mercedes », ne servent qu’à promener les touristes car ils ont aussi des bateaux à moteur.
Leurs enfants vont à l’école sur une autre île en 15 minutes de bateau à moteur.
Effectivement ils vivent sur ces îles selon les coutumes ancestrales, mais ils vivent maintenant du tourisme, de ce fait nos visites leur permettent de perpétrer ces modes de vies ancestraux et de partager leur culture, un peu de leur vie et leurs connaissances, car ils vendent leur artisanat et monnayent les visites et sorties en barque « Mercedes » !
Malgré leur vie sur un tapis de « totora » flottant, ils ont des téléphones portables avec la 4G au milieu du lac (si, si..! On recevra d’ailleurs un appel vidéo de la famille « Couval’venture », des amis voyageurs ! Top !), ils ont des panneaux solaires sur les cabanes (toujours en totora!), la TV à côté du lit (si, si…!!!), et même les « Nike » aux pieds !!!
Ces descendants d’indiens Uros et Aymaras ont su s’adapter et trouver le moyen de vivre selon leurs coutumes ancestrales et profiter de l’engouement des touristes pour ce mode de vie.
Donc nous n’avons pas eu de sensation de voyeurisme malsain en partageant un moment avec eux sur leur île, mais nous avons eu plus une sensation de passer un moment convivial avec des gens ouverts, agréables, et fiers de faire connaître la culture de leurs ancêtres.
 
 

[ltr][/ltr]




Ce fut un chouette moment, et nous avons fait également un tour en Mercedes !
De retour sur la terre ferme, nous trouvons un p’tit spot cool pour la nuit au bord du lac, et je sors même le SUP (Stand Up Paddle).
C’était un de mes challenges, après la « Death Road en VTT » , wow, il a fallu gonfler cette foutue planche à 4000 mètres d’altitude, je suis définitivement un « p’tit poumon ! », puis me mettre sur le SUP sans tomber à l’eau car malgré ma combinaison néoprène, l’eau tourne autour des 8° et c’est frais pour le Méridional que je suis !
Et puis il a fallu pagayer fort car l’après midi il y a du vent sur le lac (et toujours ce problème de « p’tit poumon « ) !
 

Mais ça, c’est fait…..SUP Titicaca…..check ! En plus notre ami Aurel des Tiliki m’a fait des prises de vue par drone, trop cool, merci beaucoup Aurel !
Nous allons dormir également de l’autre côté du cette péninsule, sur la Playa Chifron, et allons visiter l’« isla Amantani », wow, mais wow, quoi… !
Le bateau ne transporte que des locaux, de la nourriture, et nos deux familles, TilikiCroods power !
Grandiose, on se croirait en Grèce, entre la végétation aride, et la couleur turquoise du lac, mais également la chaleur car en plein jour (nous sommes en hiver) il fait autour des 17/20° !
Nous grimpons sur les collines de la Pachamama et Pachatata….., ça pique fort de marcher avec de forts dénivelés à 4000…. mais la vue faut bien l’effort !
En redescendant nous mangeons dans un resto une délicieuse soupe de quinoa, un plat de riz/patates/fromage frit et un dessert…. 
Une sorte de jus d’abricot chaud…. 
Immangeable mais qui nous a bien fait rire !
 
 

[ltr][/ltr]




Nous profitons d’une dernière journée calme avec le Faucon au bord de ce lac magique…
Mais le Pérou est un grand pays avec beaucoup de choses à voir et à faire, alors…Go, Go, Go, direction les montagnes, la vallée sacrée, le Machu Pichu, le faucon est prêt à décoller !!!!!
Un petit résumé en images de notre virée au Lac Titicaca, on clique sur l’image et go go go !
avatar
Admin
Admin

Messages : 3140
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 58
Localisation - Ville - Village : ALENYA 66

Voir le profil de l'utilisateur http://motards66.motards.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: El Lago Titicaca 3 Publié le 30 septembre 2018

Message par Admin le Mer 3 Oct - 20:22





























avatar
Admin
Admin

Messages : 3140
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 58
Localisation - Ville - Village : ALENYA 66

Voir le profil de l'utilisateur http://motards66.motards.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: El Lago Titicaca 3 Publié le 30 septembre 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum