Bienvenido en Amazoniiiaaaaaaa…….. Publié le 21 novembre 2018 par Alain et Stéphanie

Aller en bas

Bienvenido en Amazoniiiaaaaaaa…….. Publié le 21 novembre 2018 par Alain et Stéphanie

Message par Admin le Jeu 22 Nov - 2:08

Bienvenido en Amazoniiiaaaaaaa…….. 










Bienvenido en Amazoniiiaaaaaaa……..

Publié le 21 novembre 2018 par Alain et Stéphanie

Décollage du Faucon depuis la base de Guayaquil vers des contrées hostiles….
Nous sortons de cette mégapole sans problèmes, grandes avenues, pas de TchoucTchouc suicide, et une conduite plutôt cool de la part des usagers de cette ville…
Nous mettons donc le cap sur l’amazonie…
La route est belle, mais je reste sur mes gardes, en effet même si la conduite des Équatoriens est plus safe que celle des Péruviens,  nous restons quand même en mode « les fous du volant » et c’est comme cela que je nous nous retrouvons en plein brouillard avec un bus en face de nous qui double un camion, wow mais wow quoi…., nous passons à 3 de front sur cette petite route, je pense que mes trompes de la mort (klaxon !) et ma rampe de phares associées à de bons réflexes nous ont évité le pire, nous avons grillé un joker sur cette affaire….., ces conducteurs sont des inconscients qui ne respectent rien….Grrrrrrrrr !!!!
Chaque kilomètre, la végétation change et se densifie.
 
 


Nous montons continuellement en altitude, et après une longue journée de route nous arrivons à la tombée de la nuit (oui, je sais, règle numéro 2, ne pas rouler de nuit…!!!), avec un brouillard incroyable, nous prenons une piste afin de trouver un coin pour la nuit…., oui, je sais, encore un remake de David Vincent.. !!!!
De toute façon c’est un road trip et fatalement chaque jour, des scènes ou des expériences me ramènent à des road movies, de Mad Max (même si not’ Faucon est loin de ressembler au camtar de Furiosa!!!), ou Duel, ou bien les Blues Brothers, à Death Proof, etc.… !
Il est 21 heures, nous sommes au pied du volcan Chimborazo, à 4400 mètres dans le brouillard et il fait nuit noire, et en plus il y a des yeux qui nous observent dans la pénombre (ça y est, j’ai planté le décor…, ça sent la peur, ça pu la mort ….!!!)
 
 


Et là, le MAM attaque, maux de tête violents, vomissements, d’abord Stef et ensuite Jesse…
Nous avons mal géré notre ascension, nous avons omis de faire des paliers afin de nous habituer à l’altitude, c’est pas cool.. ;
Don’t worry, nous reprenons la route immédiatement et descendons 1000 mètres plus bas, nous atterrissons dans un village devant une église où nous passons une nuit tranquille, sans aucun problème de nausées ou autre symptôme du mal aigu des montagnes (Fuck the MAM..!)
Nous avons vécu pendant plusieurs mois entre 3000 et presque 5000 mètres et pensions être à l’abri de ce problème, mais cela fait certainement trop longtemps que nous traînons en bord de mer….
Le matin il pleut et la couverture nuageuse est trop dense pour remonter au volcan car le spot de nuit se trouve à 4800 mètres.
Alors, direction le pays des moustiques…
Nous faisons une halte à Banos, un village dans les montagnes aux portes de l’Amazonie, ce lieu touristique offre la possibilité de faire quelques activités ludiques, comme une tyrolienne géante en famille bien cool, ou bien des cages suspendues à des câbles au dessus des rivières procurent également de sensations sympas…, et nous avons essayé les fameuses Chivas.
 
 


Les chivas…mais c’est quoi ce truc ?
Une Chiva est la rencontre improbable entre un bus, une chariote et une discothèque…. !
Tout y est, musique forte, lumières d’ambiance, déco kitch, et même une barre de pole dance….., le mode de transport se rapproche plus du transport d’animaux que d’être humains…..
Au niveau sécurité…., vu le bus croisé la veille dans le brouillard……, nous n’avons même pas abordé ce sujet…. !
Nous nous sommes donc déplacés dans cette chariote du diable avec la musique à donf…
 
 


Franch’ment c’était plutot sympa, et nous avons adoré…
Nous avons fait un tour en tarabita….., je pense qu’en France on se sert de ce genre de moyen de transport pour amener du matériel en montagne dans des zones escarpées ou pour traverser des vallées d’un versant à l’autre… !!!
Ce fut assez fun….
Et la Canopy….
C’est une tyrolienne géante permettant de descendre à 3 personnes côte à côte….
Nous voulions le faire à 5 avec 2 enfants assis sur notre dos alors que nous étions en position superman, mais il semble que Jesse soit le plus censé de la famille et ne semblait pas fasciné par cette idée…. !!!!!
Nous avons donc fait cette expérience uniquement à 3 avec Julia et Jenny…. en mode superman !
 
 


Wow, mais wow quoi….. !
Ce fut également un p’tit moment bien cool..
Après cette journée récréative nous nous enfonçons dans la forêt équatorienne pour se poser près d’un centre de soin d’animaux sauvages blessés (El paseo de los monos), nous trouvons un parking dans la jungle juste en face.
Alors nos premières sensations sur cette région de l’équateur… ?
1/ Ici l’infiniment petit est infiniment dangereux…., même des bestioles à peine visible à l’œil nu (style un mini-moucheron), te piquent et font un mal de chien…
Je pense que tout ce qui fait bbbzzzzzz ou crcrcrcrcr est potentiellement dangereux, et j’ai même pô mes bombes de Baygon jaune et Baygon vert… !!!!
Bref, chaque piqûre gonfle et provoque des démangeaisons infernales….
Les fourmis rouges sont énormes, carnivores et possèdent des pinces d’un taille flippante (pour la petite histoire, les indiens s’en servent comme agrafes pour suturer les plaies, ils posent les fourmis sur la plaie, et lorsque la bébête pince la plaie ils coupent le corps et la pince reste serrée…..!)
Je ne préfère pas parler des araignées, nous avons juste rencontré la fameuse araignée  banane (sorry pour le côté scientifique mais on me l’a livré comme ça. ..!), à ce moment là j’aurais aimé avoir un Smith & Wesson à la ceinture … !!! Je te laisse aller voir sur internet le deuxième effet kiss kool de la morsure de cette araignée agressive et dangereuse…
Hostile la nature hostile… !
2/ Les animaux sauvages peuplent ces lieux et il suffit de se poser quelques minutes et d’observer pour réaliser que t’es pô tout seul…., les bruits de la forêt sont envoûtants et effrayants…..
Hostile la nature, hostile… !
3/ La végétation, tout d’abord ici c’est vert, mais vert, mais vraiment vert quoi, presque vert fluo…. !
Et pi c’est impossible de mettre un pied en dehors d’un sentier (et franch’ment t’as pô envie..!!), tu vois même pô à un mètre au travers des branches, et tu te balades avec ton coupe-coupe de peur que 15 minutes plus tard pour ton retour, ton sentier ait disparu sous la végétation …..
Ici tu entends les végétaux pousser…. !
Hostile la nature, hostile… !
4/ L’humidité, alors tout ce que tu as pu entendre est faux, ce mélange de chaleur et d’humidité se vit parfaitement bien, certes la mousse entre les doigts de pieds, et les pissacans qui poussent derrière les oreilles, faut s’habituer… !
Le soir, tu essores les draps avant de te coucher et c’est cool….
Hostile la nature, hostile… !
5/ La pluie, comment dire, les averses (de parfois plusieurs heures…!), ferait passer un épisode cévenole pour un crachin Breton…..
Faut juste s’habituer à se déplacer en apnée lorsque tu sors du camtar, pô facile certes, mais sinon il y a de forts risques de noyade si tu tentes de respirer sous ce rideau d’eau….
Hostile la nature, hostile… !
Bienvenido en Amazoniiiaaaaaaaa……
Et c’est pô fini !!!!!!
Alors, puisque nous sommes en face de ce centre de soins pour animaux blessés, nous proposons à Yvan et Liseth, les gérants d’y passer un moment et de participer au travail de ce centre qui compte plus de 80 animaux.
 


Nous avons ainsi nettoyé des mangeoires, ramassé quelques feuilles dans les allées (avant le déluge !), préparé quelque repas pour les singes, tortues, coatis, agoutis, mangays, kinkajous, perroquets, piranhas, et autres serpents vraiment pas sympas.
D’ailleurs un petit boa avait une drôle de bosse au milieu du corps, non, non pas une tumeur…., juste un poussin en mode digestion…, nous avons même eu droit à une histoire avec une dame qui cherchait son chat et qui l’a retrouvé au même endroit,….. une version équatorienne de la mère Michel !
 


Nous rencontrons dans cet endroit improbable plusieurs Overlanders en camping car.
Merci à vous Claude et Cendrine pour ces échanges « avé l’assent du sud », bonne « route des alcooliques » (!)….PACA Power !

Merci également Eudes, Angélique et leurs enfants (Escapade en famille), pour ces moments, bonne route vers le sud…
Merci également à Jean-Philippe, Sarah et leurs enfants (Les en avant tout’) pour l’accueil, bonne chance pour vos projets…
Et voili, voilou, un peu d’eau et de verdure nous changent des mois de sécheresse et de désert …..
Nous progressons lentement sur cette route vers le nord, et avons envie de nous enfoncer un peu plus dans la forêt, mais en pirogue, et voulons voir des volcans….!
Mais c’est la météo qui va décider de notre itinéraire et de nos excursions…
On te laisse un petit film sur notre journée ludique à Banos…




















avatar
Admin
Admin

Messages : 3201
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 58
Localisation - Ville - Village : ALENYA 66

Voir le profil de l'utilisateur http://motards66.motards.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum