Colombia Panamericana Sur Publié le 27 décembre 2018 par Alain et Stéphanie

Aller en bas

Colombia Panamericana Sur Publié le 27 décembre 2018 par Alain et Stéphanie

Message par Admin le Jeu 27 Déc - 23:21

Colombia Panamericana Sur

Publié le 27 décembre 2018 par Alain et Stéphanie

Nous nous réveillons au pied du téléphérique qui mène à la basilique Las Lajas.

Les paysages sont verts, vallonnés, et nous sommes à 2800 mètres.

Tout d’abord le plus urgent, il faut se rendre à l’évidence, le stock de bière est au plus bas, il faut ravitailler….

Nous descendons sur la ville en compagnie des Chaussons, et faisons un plein de nourriture (et liquides..!). 
Nous trouvons également une assurance pour les 2 mois qui suivent et un distributeur de billets.

Chaque changement de pays implique systématiquement un changement de style, de mentalité et pour nous voyageurs, de ressenti.

La Colombie est colorée, les maisons, les ponts, tout passe par les pinceaux…

Et la première impression est agréable.

Nous prenons le téléphérique le plus lent du monde afin de nous rendre à cette fameuse basilique de Las Lajas…
 
 


Après un interminable trajet suspendus au dessus des arbres , nous arrivons à cette curieuse bâtisse accrochée à flanc de montagne au dessus d’un rio.

Le bâtiment est plus petit que ce que nous pensions, mais l’édifice reste intéressant de par sa construction et sympa à contempler dans son ensemble….., nous jetons un œil à l’intérieur, et la déco est plutôt sympa pour une église, tout est peint en blanc avec des étoiles dorées sur les voûtes, cela change du côté tristounet habituel des églises qui te donnent envie de courir vers la sortie.. !

Le « Je vous salue Marie » en espagnol est également un moment intéressant.

Bon nous sommes un peu sur notre faim concernant cette endroit jusqu’à……

Jusqu’à ce que je vois la lumière…… !!!!

Si, si, j’ai vu la lumière, à la nuit tombée, des milliers d’ampoules Led illuminent cette bâtisse et donne l’impression d’assister à un feu d’artifice sur un bâtiment, les couleurs changent et se mélangent, c’est tout simplement sublimissimement génial (comment ca sublimissimement n’existe pas….., je mets les superlatifs que je veux, c’est mon blog….!) franch’ment cela valait le déplacement.
 
 


Tiens, une bonne idée pour la grotte de Lourdes afin de relancer le business…. (OK, OK, OK…je sors….!!!)
So sorry pour ceux qui ont cru que j’avais vu la lumière…… mais je ne désespère pas !!!!

Décollage et en avant sur cette fameuse Panamericana….., nous allons en direction de la laguna de la Concha…., la plus grande lagune naturelle de Colombie qui se situe à 3000 mètres.

Wow, c’est vraiment grandiose, les paysages sont sublimes, les montagnes sont vertes jusqu’au sommet, les vallées sont larges, rouler ici est un vrai bonheur (dommage que les bus prennent la même route..!)

Ce pays est un pays de young timer….. !

En effet, les 4L se croisent par dizaines, certaines sont magnifiques, en mode rallye ou custom, je ne compte pas non plus les R6, R12 et les magnifiques vieilles Nissan ou Mazda, c’est vraiment cool de voir rouler ces voitures qui ont eu leurs heures de gloire en France il y a 40 ans.

Et les camions…., c’est un avant goût des USA, nous croisons des Kenworth (de los Andes), Mack, Freightliner, mais aussi des vieux camtars Chevrolet, Dodge ou GMC….., un vrai bonheur de partager la route de ces géants mécaniques, la musique de leurs moteurs est puissante et envoûtante….
 


Et nous arrivons à la laguna Concha, et plus précisément au village de El Encano.

Nous nous dirigeons vers le port et nous retrouvons notre binôme de route, « les Chaussons » !

L’endroit est surprenant, des canaux partent de la lagune et pénètrent dans les terres, et de part et d’autres il y a d’anciennes maisons de pêcheurs transformées pour la plupart en maisons d’hôtes, restaurants ou boutiques de souvenirs, de nombreux petits ponts enjambent ces canaux et permettent de rejoindre ces établissements.

Sur ces canaux flottent de nombreuses « Lanchas », ce sont des bateaux de pêche adaptés au transport de touristes pour aller découvrir cette lagune qui fait plus de 17 kms de longueur et 14 kms de large et environ 75 mètres de profondeur.

Cet endroit dégage une atmosphère assez impressionnante, le Faucon se pose devant un restaurant pour la nuit.

Le soir venu nous allons nous promener dans ce hameau, c’est irréel, ces constructions de bois sont presque toute décorées avec des guirlandes clignotantes, nous avons l’impression d’être dans une autre dimension, féerique est le superlatif le plus adapté…. Nous réalisons enfin que nous sommes en période de Noël, du coup nous décorons le Faucon.

Le lendemain nous prenons une « Lancha » afin de voir cette lagune.
 
 
J’avoue que l’idée du SUP m’a tenté mais franch’ment la météo n’était pas terrible (comment ça tafi… !)

Nous prenons une piste afin de rejoindre l’autre côté du lac, wow ce fut serré de temps en temps pour se croiser mais nous avons pu retrouver les « Chaussons » et avons partagé un repas en faisant griller des truites saumonées et patates à l’ail, bon OK, il ne faisait pas super chaud, mais entre le décor, le partage, et la qualité de la nourriture ce fut un grand moment.
 
 
Panamericanassimo……décollage vers le nord…..nous avons un bateau à prendre….

La route qui monte vers Popayan est tout simplement topissime ..

Elle restera gravée dans ma mémoire comme certains morceaux de route en Patagonie, terre de feu, carretera australe, ou ruta 40…… et ce n’est pas fini….. !!!!

Nous apercevons de nombreuses personnes qui font la mendicité en bord de route, la plupart sont des personnes âgées et apparemment des locaux, sensation de malaise en croisant toutes ces personnes…

Nous avons droit à notre premier barrage routier de locaux pour se faire racketter…., panneaux « PARE » en main, route bloquée et tu retrouves seul dans pampa entouré de mecs qui t’expliquent que c’est pour organiser une fête pour les enfants du villages……ppppffffffff, ils avaient plus une tronche de « guerilleros » que de la MJC du village…. !!

Pas spécialement agressifs mais ils avaient l’air bien décidé à ne pas nous laisser repartir sans payer
J’ai fait mon ratchou et j’ai laissé 1000 pesos…..(3600 = 1 euro), pas cher payé pour repartir de cette mini embuscade…

Mais noooooon, 10 kilomètres plus loin un autre comité de bienvenue….., OK, je passe en mode warrior zéro neurone, rampe de phare allumée, trompes de la mort à donf et je fonce……, incroyable le succès que j’ai eu lors de mon passage, un vrai triomphe ….. !!!!!

De toute façon je ne connais pas toutes les insultes espagnoles mais j’ai du charger grave….. !!!
 


Le problème n’est pas de se délester de quelques pesos, mais de se retrouver arrêté avec ton camion au milieu de nulle part entouré de personnes dont tu ne connais pas les intentions, et en famille j’suis pô joueur !

De plus t’es en Colombie, et même si la plupart des gens sont d’une gentillesse incroyable, que le pays a été pacifié depuis quelques années, il reste encore non loin d’ici des zones déconseillées et dangereuses pour les touristes, et la guérilla faisait encore rage dans certaines zones de cette région il y a 1 an et demi.

Les nombreux postes de contrôles militaires entourés de sacs de sable pour faire écran aux balles te rappellent que t’es pô en vacances aux Saintes Maries de la Mer.

Le truc sympa est qu’à chaque fois que tu croises les militaires en bord de route  (fréquemment !) ils te font un signe avec le pouce levé pour savoir si tout va bien à bord, et tu dois répondre de la même manière pour leur dire que tout est cool…..

Depuis nous avons discuté de nos arrêts avec droit de passage avec plusieurs colombiens et ils déplorent le comportement d’une minorité qui dessert l’image de la Colombie dont la plupart sont très fiers.

En suivant les conseils de nos logiciels de navigation adorés afin de nous rendre dans le village de Silvia notre petite route tranquille se transforme petit à petit en piste…..

La nuit tombe, le Faucon progresse de plus en plus difficilement en première sur cette piste défoncée, nous croisons quelques locaux à cheval ou à moto qui se demandent bien ce que fait ce vaisseau en plein milieu de la nuit dans cette forêt….

Au loin nous apercevons les lumières du village…. mais ça c’est une autre histoire…
Welcome in Colombia et cap au nord……

Clique sur la photo et let’s go…….









































avatar
Admin
Admin

Messages : 3235
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 58
Localisation - Ville - Village : ALENYA 66

Voir le profil de l'utilisateur http://motards66.motards.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum